RD Congo : Sindika Dokolo, le mari d'Isabel dos Santos, est mort

Par Le Point Afrique
·1 min de lecture
Le nom de Sindika Dokolo était cité dans le scandale Luanda Leaks dans lequel était largement citée sa femme, Isabel dos Santos, fille de l’ex-président angolais Édouard dos Santos.
Le nom de Sindika Dokolo était cité dans le scandale Luanda Leaks dans lequel était largement citée sa femme, Isabel dos Santos, fille de l’ex-président angolais Édouard dos Santos.

Marié sous les ors du palais présidentiel de Luanda en 2002 à Isabel dos Santos, la fille de l'ancien président angolais José Eduardo dos Santos, au pouvoir de 1979 à 2017, l'homme d'affaires et mécène congolais Sindika Dokolo est décédé ce jeudi 29 octobre des suites d'un accident de plongée sous-marine à Dubaï. La nouvelle a été confirmée par plusieurs membres de son entourage selon RFI et Jeune Afrique.

Les officiels congolais ont ensuite pris le relais, notamment Michée Mulumba du bureau du président Félix Tshisekedi, qui a officialisé l'information. « C'est au cours d'une plongée sous-marine que tu es parti pour l'éternité. Une activité habituelle qui t'a arraché de ton combat, de tes proches? Repose en paix, cher @SindikaDokolo ! » écrit ce dernier sur Twitter, l'un des réseaux sur lequel était très présent Sindika Dokolo, habitué des clashs.

Lire aussi RD Congo ? Sindika Dokolo : « Je ne me positionne pas pour les élections »

Une jeunesse dorée

L'élégant quadragénaire, connu pour ses investissements et les milliers d'?uvres de sa collection d'art africain, est né en 1972 d'une mère danoise, Hanne Kruse, qui lui fait visiter tous les musées d'Europe, et d'un homme d'affaires florissant sous le régime de Mobutu Sese Seko, Augustin Dokolo Sanu, tombé en disgrâce avant le renversement du vieux maréchal en 1997. « Mon père a été le premier Congolais à créer une banque, la Banque de Kinshasa. Nous possédons encore de nombreux actifs stratégiques aux quatre co [...] Lire la suite