RCEP : la plus vaste zone de libre-échange du monde naît en Asie

·2 min de lecture

Le Partenariat économique régional global, qui réunit 15 pays asiatiques, est entré en vigueur le 1er janvier. Ce bloc comprend notamment la Chine, le Japon, l’Australie et la Corée du Sud, et représente à lui seul le tiers du produit intérieur brut de la planète et le tiers de la population mondiale.

Un nouveau poids lourd de l'économie mondiale voit le jour. Le Partenariat économique régional global, qui réunit 15 pays asiatiques, est entré en vigueur le 1er janvier. Ce nouvel ensemble, comprenant la Chine, le Japon, l’Australie et la Corée du Sud et les dix pays de l'Asean, représente déjà à lui seul le tiers du produit intérieur brut (PIB) de la planète et le tiers de la population mondiale.

Un tiers du PIB de la planète

Son acronyme est difficile à prononcer, mais le RCP, pour Partenariat économique régional global risque de bouleverser les équilibres. C'est la plus vaste zone de libre échange du monde qui est née le 1er janvier, avec un abaissement progressif des droits de douane. Ce nouveau bloc, qui comprend notamment la Chine, le Japon, l'Australie et la Corée du Sud, représente à lui seul le tiers du produit intérieur brut de la planète et le tiers de la population mondiale. 90 % des droits de douane vont être progressivement supprimés, comme l'explique le porte-parole du ministère chinois du Commerce, Gao Fang.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Une aubaine pour la Chine

Dans l'ensemble, les pays membres du RCP se sont engagés à ouvrir plus de 100 secteurs commerciaux des services couvrant la finance, les télécommunications, les transports, le tourisme ou encore la recherche et le développement.

La Chine, deuxième puissance économique mondiale, entend bien profiter au maximum de cet accord. Et déjà, depuis ce week-end, les échange...

Lire la suite sur Europe 1

VIDÉO - UE-Chine : un partenariat commercial très déséquilibré

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles