Raymond Lévy, ancien PDG de Renault, décédé à 91 ans

1 / 2

Raymond Lévy, ancien PDG de Renault, décédé à 91 ans

Raymond Lévy est décédé. Lors de sa longue carrière, ce polytechnicien, ingénieur des Mines et diplômé du MIT a été à la tête de Renault, d'Elf et d'Usinor.

Raymond Lévy, ancien PDG de Renault de 1986 à 1992, est décédé mercredi à l'âge de 91 ans, a annoncé sa famille dans un avis publié jeudi par le quotidien Le Monde. En décembre 1986, Raymond Lévy avait pris les rênes de Renault dans des conditions tragiques. Il succédait au PDG Georges Besse, assassiné quelques semaines plus tôt par des militants du groupe révolutionnaire Action directe.

Resté six ans à la tête du constructeur alors contrôlé par l'Etat français, Raymond Lévy l'avait recentré sur l'automobile en cédant des filiales et rétabli les comptes, poursuivant un redressement engagé par son prédécesseur. En 1988, année d'un bénéfice record pour le groupe, il avait lancé la Renault 19, qui avait connu le succès en Europe, et en 1991, il avait démarré l'accord de fusion avec Volvo, qui avait fini par avorter.

Mais c'est son successeur, Louis Schweitzer, qui avait géré l'issue de ce dossier à partir de 1992, M. Lévy ayant été contraint de passer la main, atteint par la limite d'âge.

Renault, Elf, Usinor, Lagardère...

Diplômé de Polytechnique, dont il était sorti major en 1948, ingénieur des Mines et titulaire d'un master de sciences du MIT, Raymond Lévy avait débuté sa carrière en 1952 aux Houillères du Nord-Pas-de-Calais, puis au service des Mines de Toulouse (Haute-Garonne).

Il avait travaillé durant 23 ans dans le pétrole à partir de 1957. Au sein de...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi