"Raya et le dernier dragon": comment Disney s'est inspiré de la culture sud asiatique

·Journaliste Life & Culture
·1 min de lecture
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

CINÉMA - Le nouveau film Disney “Raya et le Dernier Dragon” sorti ce 4 juin sur la plateforme Disney+ est une aventure pleine d’humour et d’émotions. L’équipe d’animation Disney a effectué un grand travail de recherches et a puisé son inspiration dans plusieurs éléments de la culture sud asiatique, rarement mis en avant à Hollywood, donnant ainsi l’occasion de la découvrir et célébrer.

Le film suit Raya, une jeune femme prête à tout pour sauver le royaume imaginaire de Kumandra qui s’effondre, en raison des conflits au sein du peuple. Elle se met alors en quête du dernier dragon présent sur terre, capable de sauver l’humanité et de combattre une force maléfique, appelé le Druun, qui gagne du terrain dans le royaume.

Co-réalisé par Don Hall, Carloos Lopez Estrada, John Ripa et Paul Briggs, le dernier film de Disney qui est déjà disponible au cinéma et sur la plateforme Disney + dans d’autres pays du monde, était très attendu en France. Originellement prévu pour une sortie en salles le 3 mars, et repoussé à plusieurs reprises en raison de la situation sanitaire, le film sort finalement en streaming.

À l’occasion de sa sortie, Le HuffPost a rencontré l’équipe du film d’animation “Raya et le dernier dragon”: la productrice du film Osnat Shurer qui a travaillé sur le film “Vaiana: la Légende du bout du monde” et l’auteure Adele Lim, connue pour son travail sur le film “Crazy Rich Asians”.

"Raya et le Dernier Dragon" sort le 4 juin sur Disney+. (Photo: Disney/IMDb)
"Raya et le Dernier Dragon" sort le 4 juin sur Disney+. (Photo: Disney/IMDb)

Anthropologues et linguistes impliqués

“Raya et le dernier dragon” est une véritable célébration de la culture sud asiatique. Le film offre une richesse visuelle où l’on peut voir diff&ea...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles