Rave party en Bretagne: un organisateur mis en examen pour mise en danger de la vie d'autrui

R.V. avec AFP
·1 min de lecture
Vue de la fête de Lieuron. - Jean-François Monier

Ce lundi soir, le procureur de la République d'Ille-et-Vilaine a annoncé la mise en examen de l'un des organisateurs de la rave party tenue ce week-end en Bretagne, notamment pour mis en danger de la vie d'autrui.

Le procureur de la République d'Ille-et-Vilaine a tenu ce lundi soir une conférence de presse pour faire le point sur l'état des poursuites engagées après l'organisation d'une rave party à Lieuron, de jeudi soir à samedi matin. L'un des organisateurs a été mis en examen ce lundi soir, notamment pour mise en danger de la vie d'autrui, a annoncé le magistrat. Un jeune homme de 22 ans avait été interpellé samedi à Iffendic en Ille-et-Vilaine, en même temps qu'une autre personne. Placé en garde à vue, il a reconnu avoir participé à l'organisation de cette fête sauvage.

Celle-ci a fait peser un risque sanitaire conséquent du fait de l'absence de respect des gestes barrière. Des débordements ont également été observés, une voiture de gendarmerie étant ainsi incendiée tandis que trois agents ont été blessés par des jets de projectiles.

La rave party, longue de 36 heures environ, a rassemblé jusqu'à 2500 personnes.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :