Rave party à Lieuron : Le rassemblement de soutien prévu ce samedi annulé

20 Minutes avec AFP
·1 min de lecture

TEUF - La préfecture avait de toute façon interdit le rassemblement.

Les comités de soutien aux organisateurs de la rave party illégale qui a réuni 2.400 teufeurs au Nouvel An en Bretagne, ont annoncé vendredi l’annulation de leur rassemblement prévu ce samedi à Rennes face aux « menaces de sanctions pénales ». En soutien à un jeune homme de 22 ans présenté comme un des organisateurs de la soirée de Lieuron ( Ille-et-Vilaine), mis en examen et écroué depuis lundi, le rassemblement était prévu ce samedi à 14h00 dans la capitale bretonne.

Elle avait été interdite par le préfet d’Ille-et-Vilaine Emmanuel Berthier. Préfecture et police ont indiqué le déploiement d’un « dispositif adapté » sans autre détail. Des renforts de gendarmes mobiles étaient notamment prévus. « Face aux menaces de sanctions pénales et financières de la Préfecture (…) Nous nous voyons contraints de reporter notre rassemblement de soutien », écrivaient vendredi dans un communiqué les « comités de soutiens aux inculpés de la Maskarade, de Rennes, Nantes, Toulouse, Paris et IDF, Auvergne et Rhône-Alpes », et la Coordination nationale des sons.

D'autres mobilisations à venir

« Trop de nos camarades ou enfants sont derrière de (...)

Lire la suite sur 20minutes

Ce contenu peut également vous intéresser :

À lire aussi :
Rave party à Lieuron: Quatre personnes soupçonnées d'avoir participé à l'organisation placées en garde à vue
Rave party à Lieuron : Techno Plus, association parisienne de prévention, dans le viseur de la droite
Rave party à Lieuron: Appel au rassemblement à Rennes pour demander la libération d'un camarade