"Rattraper le temps perdu" : l'opération de dépistage massif contre le Covid-19 a débuté à Roubaix

Anne-Laure Dagnet
·1 min de lecture

Opération de dépistage massif lundi 11 janvier à Roubaix (Nord) : plusieurs centaines de personnes sont venues se faire tester dans les six centres ouverts dans l’agglomération, dès le premier jour de cette opération, qui va durer une semaine. Elle doit aussi permettre de traquer le variant anglais du virus, qui a fait son apparition dans la région.

C’est une opération pilote pour deux raisons : d’abord, parce qu’elle va permettre de connaitre l’efficacité réelle des tests antigéniques, plus rapides que les tests PCR, mais réputés moins fiables. Les deux sont ici réalisés en simultané. Emda travaille dans une école, elle est venue se faire tester dans un centre ouvert en périphérie de Roubaix. Après 15 minutes d’attente sur un siège, elle a son résultat, négatif : "C'est une image à un instant T, donc on conserve les gestes barrières, les mesures de sécurité", lui rappelle un opérateur. Emda rentre chez elle, elle recevra le résultat du test PCR dans les 24 heures.

Si son test avait été positif, elle aurait vu un médecin et puis les équipes de l’assurance maladie, qui font immédiatement le tracing des cas contacts pour les appeler à s’isoler. Ils proposent aussi de l’aide, un hébergement à l’hôtel ou quelqu’un pour apporter des courses à la maison.

La traque (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi