RATP : Valérie Pécresse demande à Jean Castex de « se retrousser les manches »

© JEANNE ACCORSINI/SIPA

La présidente d’Île-de-France Mobilités, Valérie Pécresse, attend beaucoup du futur patron de la RATP, Jean Castex. Elle avait déjà sommé la Régie de prendre rapidement « les mesures nécessaires » pour rétablir une régularité convenable dans le métro parisien.

Dans une interview accordée au Parisien, ce dimanche, la présidente d’Île-de-France Mobilités, Valérie Pécresse, a détaillé ses attentes envers la RATP. En effet, elle attend beaucoup de Jean Castex. L’ancien Premier ministre est candidat au poste de PDG de la RATP. Cette candidature fait suite à la démission de Catherine Guillouard. Il sera auditionné ce lundi 7 novembre au Sénat puis le lendemain à l’Assemblée nationale, ce qui devrait confirmer sa nomination.

« Heureuse de voir Jean Castex reprendre les rênes du groupe RATP à un moment si crucial », a écrit sur Twitter Valérie Pécresse, lors la nomination de l'ancien Premier ministre. Mais elle n’en est pas moins exigeante et le fait savoir.

Valérie Pécresse espère beaucoup de cette nouvelle prise de fonctions. Elle demande notamment à Jean Castex de restaurer la confiance dans la RATP ou encore de plaider la cause d’IDFM auprès de l’État pour obtenir davantage de financements. « Jean Castex va devoir se retrousser les manches pour rétablir la qualité de service qui s’est nettement dégradée depuis la rentrée. Mais aussi pour restaurer la confiance, en interne à la RATP, et en externe avec Île-de-France Mobilités (IDF Mobilités), qui est de loin...

Lire la suite sur LeJDD

VIDÉO - 5 choses à savoir sur la RATP