Rassemblement du Trocadéro : les parlementaires pro-Fillon présentés un par un sur Twitter

franceinfo
François Fillon va devoir reconstruire une équipe de campagne

Le compte Twitter officiel de la campagne de François Fillon recense, depuis jeudi 2 mars, les parlementaires qui réaffirment leur soutien à sa candidature. Certains annoncent qu'ils seront présents au rassemblement du Trocadéro, à Paris, dimanche.

Sur les 45 tweets recensés, samedi 4 mars, à la mi-journée, 30 élus affirment qu'ils seront au Trocadéro pour la manifestation de soutien à François Fillon. Le premier message a été tweeté, jeudi à 16h22, pour affirmer le soutien de Bruno Retailleau, sénateur de Vendée et coordinateur de la campagne du candidat de droite, à François Fillon.

Parmi ces soutiens affichés qui indiquent aussi leur présence dimanche au Trocadéro figurent également Gérard Longuet, Thierry Mariani, Jean-Claude Mignon, Xavier Breton, Éric Ciotti, ou encore Nicolas Dhuicq.

D'autres parlementaires de la droite et du centre affichent leur appui, mais leur tweet ne comporte aucune mention de leur venue à la manifestation souhaitée par François Fillon. C'est le cas de Valérie Boyer, François Sauvadet, Jean-Christophe Fromentin, Hervé Morin, Éric Woerth, Claude Goasguen, Hervé Mariton, Luc Chatel. Parmi les soutiens du candidat à la présidentielle, Xavier Bertrand se démarque. Il a affiché, samedi, sur Twitter, qu'il ne serait pas au rassemblement parisien. Le président de la région des Hauts-de-France ne veut pas apparaître comme un anti-juge, bien que le mot d'ordre n'en fasse pas état.

Depuis mercredi et l'annonce de sa convocation par les juges, l'ancien Premier ministre a été lâché par plus d'une centaine d'élus.

Retrouvez cet article sur Francetv info

François Fillon : démission de son directeur de campagne
VIDEO. Qui sont les militants qui manifesteront dimanche pour François Fillon ?
Présidentielle : "À moins d'une manifestation de masse, impossible pour François Fillon de se maintenir"
Pourquoi la manifestation de dimanche au Trocadéro peut sauver ou tuer la candidature de François Fillon
Présidentielle : la drôle de campagne

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages