Les rassemblements de plus de 6 personnes en extérieur bientôt verbalisés ?

Maxime Poul
·2 min de lecture
Jusqu'ici tolérés, les rassemblements de plus de 6 personnes en extérieur seront désormais verbalisés.

D'après les informations de RTL, le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin aurait adressé un télégramme à l'ensemble des préfets pour que les rassemblements "non autorisés de plus de six personnes", en extérieur, soient verbalisés.

"Dedans avec les miens, dehors en citoyen". Telle est la nouvelle devise du gouvernement qui invite les citoyens à se retrouver en extérieur plutôt qu'en intérieur. Si l'exécutif avait annoncé dès le mois d'octobre dernier l'interdiction de se retrouver avec ses amis à plus de 6 en extérieur, il n'avait jamais insisté sur cette mesure qui semblait jusqu'ici tolérée. Mais à partir de maintenant, la donne va changer.

Selon les informations de RTL, Gérald Darmanin a transmis un télégramme a tous les préfets de France pour demander une application "stricte" des mesures sanitaires, en particulier dans les départements à mesures renforcées.

Vidéo. Les dernières tendances avant le point hebdomadaire du gouvernement

L'ensemble du territoire concerné

Dans ce document que RTL a pu consulter, le ministre de l'Intérieur rappelle que les rassemblements sur la voie publique ne doivent pas dépasser 6 personnes, avant d'insister sur le fait que ces rassemblements de plus de 6 personnes "doivent être verbalisés". Ce dernier précise que ces verbalisations doivent concerner tout le territoire et pas seulement les 16 départements soumis à des restrictions renforcées. Une mesure qui ne concerne en revanche pas les manifestations autorisées, ni les enterrements.

À LIRE AUSSI >>> Départements confinés : Peut-on recevoir des gens chez soi ?

La note demande aux préfets de "communiquer" sur cette "règle essentielle". Si la jauge de 6 personnes en intérieur reste une recommandation et non une interdiction, la loi ne permettant pas aux forces de l'ordre de contrôler au sein d'un domicile, cette jauge de 6 personnes devra dorénavant impérativement être respectée en extérieur.

Un renforcement des patrouilles

Dans ce télégramme, Gérald Darmanin demande également un contrôle renforcé du couvre-feu et des établissements qui ouvrent clandestinement, ainsi qu'une "attention toute particulière aux prévisions de manifestations 'non revendicatives'", probablement en référence au carnaval de Marseille organisé illégalement le week-end dernier.

Pour faire respecter toutes ces mesures, le ministre de l'Intérieur appelle à un renforcement des patrouilles ainsi qu'à des "actions de communication permanentes dans la presse quotidienne régionale et sur les réseaux sociaux".

Ce contenu peut également vous intéresser :