Rassemblement national : le nom du futur président du RN sera connu le 5 novembre prochain

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Jordan Bardella, Louis Aliot et Marine Le Pen à Perpignan le 4 juillet 2021 - Valentine Chapuis/AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour la première fois, ce n'est pas un Le Pen qui sera le président du parti après le congrès du parti à l'automne. Jordan Bardella et Louis Aliot se lancent chacun dans la course.

Après l'entrée de 89 députés à l'Assemblée nationale, préparer la suite au parti. Jordan Bardella, l'actuel président du Rassemblement national par intérim et Louis Aliot, le maire de Perpignan, devraient croiser pour en prendre la tête, officiellement le 5 novembre prochain.

Pour pouvoir concourir, les candidats doivent déposer d'ici le 9 septembre au moins 76 signatures de membres du conseil national sur 400, d'après des informations de BFMTV, avant de convaincre les militants.

Très apprécié des militants, fort d'une présidentielle jugée réussie et d'un groupe historique à l'Assemblée nationale, Jordan Bardella semble avoir un boulevard devant lui alors que Marine Le Pen ne se représente pas.

Opération séduction sur les réseaux sociaux

Pour préparer sa campagne, ses proches ont lancé l'offensive. Laure Lavalette, députée du Var, s'est fendue d'une longue tribune ce lundi dans Valeurs actuelles appelant les militants à faire "le choix de la raison et du cœur" en votant pour lui.

En réponse à cette initiative, de nombreux cadres du parti ont partagé des photos avec le jeune homme de 26 ans, à l'instar de Caroline Parmentier, l'une des intimes de l'ex candidate à la présidentielle.

Son ancienne attachée de presse, désormais députée, a ainsi vanté "son incroyable talent et plus que tout ses qualités humaines, rares en politique".

Une campagne délicate pour Louis Aliot

Louis Aliot, le maire de Perpignan, est également dans la course. Certes apprécié, l'édile, engagé au RN depuis 1990 et ancien très proche de Jean-Marie Le Pen, ne représente pas le renouvellement incarné par Jordan Bardella.

Autre caillou dans la chaussure : sa séparation avec Marine Le Pen, faite dans la douleur, qui n'a pas vraiment laissé de bons souvenirs en interne.

La chasse aux parrainages s'avère d'ailleurs compliquée. Mais il a pour lui le projet de travailler très en amont pour les futures municipales de 2026, un outil déterminant pour continuer à crédibiliser le parti avant la présidentielle un an plus tard.

Pas de soutien officiel

De son côté, l'ancienne candidate à la présidentielle a assuré qu'elle ne prendrait pas officiellement position.

Le vote électronique débutera le 30 septembre, pour un mois, jusqu'à la clôture des votes le 3 novembre, avant d'être annoncé lors du congrès deux jours plus tard.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Malgré leurs critiques envers la loi pouvoir d'achat, les députés RN votent avec l'exécutif

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles