Rassemblement interdit dans un parc à Bruxelles : Antigone au Bois de la Cambre ?

·1 min de lecture

À Bruxelles, le premier avril dernier, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées sur une pelouse du Bois de la Cambre au mépris des restrictions sanitaires. Sauf que n'est pas Antigone qui veut, rappelle notre chroniqueuse, et qu'une " méga teuf " n'est pas un acte de courageuse rébellion face à un pouvoir injuste.

" Faut-il toujours obéir aux ordres ? " Voilà bien un thème classique de réflexion pour tout philosophe en herbe. Et nous savons bien, de Thèbes à Nuremberg, qu’il n’est d’autre réponse possible que celle, négative, qui nous invite à questionner la légitimité de la loi.Antigone incarne magistralement, dans la tragédie de Sophocle, cette admirable héroïne qui se dresse contre un pouvoir injuste, enfreignant la loi qui interdit d’enterrer les traîtres pour offrir une sépulture à son frère Polynice. Et si Antigone paie de la mort sa désobéissance, elle signe aussi par son acte le triomphe du droit naturel, antique précurseur des droits humains, sur un droit positif toujours contestable dans son principe.À Bruxelles, le premier avril dernier, ce sont plusieurs milliers d’Antigone qui se sont rassemblées sur une pelouse du Bois de la Cambre pour dire " non " à un pouvoir injuste. Car l’heure est grave. Les droits fondamentaux de notre belle jeunesse sont bafoués, ses libertés chaque jour davantage grignotées par des décrets iniques : interdiction des rassemblements, obligation du port du masque, fermeture des bars, cafés, restaurants, boîtes de nuit,...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Non-mixité : face aux nouvelles attaques, rassembler les républicains des deux rives est d’une impérieuse nécessité"

Rassemblement interdit dans un parc : à Bruxelles, un poisson d’avril qui dégénère

Motion de défiance contre la direction de 20 Minutes : "On va droit dans le mur"

20 départements sous "surveillance renforcée", pas de mesures immédiates : les annonces de Castex

"Un pull à 20 euros, c’est ce que je mange en une semaine" : ce que coûte le Covid aux Français