«Les Rascals» de Jimmy Laporal-Tresor - la critique et la bande-annonce

© The Jokers

Le synopsis

Les Rascals, une bande de jeunes de banlieue, profite de la vie insouciante des années 80. Chez un disquaire, l’un d’eux reconnait un skin qui l’avait agressé et décide de se faire justice lui-même. Témoin de la scène, la jeune sœur du skin se rapproche d’un étudiant extrémiste qui lui promet de se venger des Rascals. Alors que l’extrême droite gagne du terrain dans tout le pays, la bande d’amis est prise dans un engrenage. C’est la fin de l’innocence…

La critique (3/5)

Un «célèbre» Youtubeur français ironisait récemment sur le manque d'ambition du cinéma français sur la foi des synopsis des films les plus attendus de 2023. Il avait bien sûr fait l'impasse sur «Les Rascals», premier film très ambitieux qui transpose l'intrigue de «West Side Story» dans la France des années 80 quand les skins faisaient régner la terreur dans les rues de Paname.

Tout n'est pas parfait -le film bifurque un peu trop dans le sujet à thèse dans sa deuxième partie, quand il abandonne les Rascals pour suivre une jeune femme en quête de vengeance -, mais il y a tant d'amour pour le cinéma et les personnages d'«Outsiders» (référence au film de Francis Ford Coppola, Ndlr) que l'on ne peut qu'approuver la démarche du cinéaste, surtout que le film révèle aussi de jeunes acteurs dont on n'a pas fini d'entendre parler, Jonathan Feltre en tête. Le jeune public français a besoin de nouveaux récits, de nouveaux visages qui le représentent et «Les Rascals» pourrait devenir culte, au même tit...


Retrouvez cet article sur ParisMatch