Raquel Garrido s'offusque de la demande de naturalisation d'un joueur toulousain à Emmanuel Macron

Reyrat, David
/ bfm

LE SCAN SPORT - Samedi soir, avant la finale, le pilier sud-africain du Stade Toulousain, Maks Van Dyk, a demandé au président Emmanuel Macron la possibilité d'obtenir la nationalité française. Un buzz qui a fortement déplu à l'ex-Insoumise.

La scène a fait le buzz. Lors de la présentation des joueurs, avant la finale du Top 14, le pilier droit du Stade Toulousain, Maks Van Dyk, serre la main au président de la République et lui demande: «Je peux avoir la nationalité française s'il vous plaît?» «Banco», lui répond immédiatement Emmanuel Macron. «Je suis très fier d'être en France», ajoute le joueur. «Eh bien, on lance la procédure», conclut le chef de l'État.

La résonance sur les réseaux sociaux de ce court moment a, au départ, surpris l'intéressé. «Je ne pensais pas que ma demande prendrait autant d'ampleur dans les médias. Et puis j'ai réfléchi: ‘'Hey, tu as quand même discuté avec le président de la France, c'est énorme''!», a confié le joueur sud-africain dans L'Équipe. Interrogé par la Dépêche du Midi, il est également revenu sur ce qui s'apparente à un coup de com'. «Je me suis dit que c'était le moment ou jamais pour demander un passeport français. Autant le faire au président de la République. C'est lui le mieux placé je crois, donc j'ai demandé au chef…»

Une initiative qui n'a pas eu l'heur de plaire à l'ancienne Insoumise, Raquel Garrido. «C'est très triste parce que c'est le fait du prince. C'est ça la monarchie présidentielle: les gens vont souffler à l'oreille du monarque pour essayer d'avoir des faveurs, s'est emportée sur BFM la chroniqueuse télé d'origine chilienne. C'est humiliant. Moi j'ai demandé la naturalisation française par les dossiers et ça n'a jamais marché (…). J'ai dû devenir française par mariage et c'est une humiliation. (…) Je ne suis pas d'accord avec ça! Ce n'est pas Macron qui décide tout (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Quand Mimie Mathy tacle Neymar et son salaire
L'émotion des Thaïlandaises pour leur premier but en Coupe du monde
Toulouse: le beau geste de Jerome Kaino pour Julien Marchand à la remise du bouclier
Mondial féminin 2019: les supporters japonais nettoient les tribunes après les matchs
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro