Raquel Garrido renonce à la politique : "Le CSA m'a placée devant un dilemme"

Puremedias

L'insoumise Garrido met un genou à terre. Depuis la rentrée dernière, l'ex porte-parole de Jean-Luc Mélenchon était dans une situation pour le moins singulière, cumulant le rôle de militante de la France Insoumise et celui de chroniqueuse dans "Les Terriens du dimanche" de Thierry Ardisson sur C8. Comme annoncé précédemment cette semaine, Raquel Garrido décide de renoncer à la politique pour se consacrer à ses activités télévisées et s'en explique officiellement ce jour dans les colonnes du "JDD".

Interrogée par nos confrères sur les raisons qui ont motivé ce retrait, Raquel Garrido explique qu'il ne s'agit, en fait, pas de son choix. "Le CSA a comptabilisé mes passages à l'antenne est temps de parole France Insoumise, ce qui a créé un déséquilibre sur la chaîne (...) Le CSA m'a placée devant un dilemme" assure la chroniqueuse. "Pour maintenir ma chronique hebdomadaire sur C8, il fallait l'ôter du décompte France Insoumise. Pour cela, le CSA a exigé un retrait total de mes activités politiques" précise-t-elle ensuite, remettant ainsi la responsabilité de son retrait sur l'institution présidée par Olivier Schrameck.

"À la télé, il y a si peu d'insoumis tandis qu'à la France Insoumise, des 'Raquel', il y en a plein !"

La chroniqueuse assure donc avoir "réfléchi" et s'être rendue compte qu'elle n'était "pas indispensable" à la France Insoumise, compte tenu de "l'essor du mouvement". "À la télé, il y a si peu d'insoumis, tandis qu'à la France Insoumise, des 'Raquel', il y en a plein !" déclare-t-elle ensuite, jurant qu'elle tourne la page "sans états d'âme". Celle qui assure qu'elle ne demandera pas de carte de presse décharge également Jean-Luc Mélenchon de toute responsabilité. "Il apprécie mes passages dans l'émission et est content que je m'épanouisse. Je (...) ... Lire la suite sur Puremedias

Quotidien : Fou rire en plateau suite à un énorme lapsus de Yann Barthès
Danse avec les stars 2017, épisode 5 : Agustín Galiana explose, Joy Esther brille, Sinclair déçoit
19h le dimanche : Michel Drucker flingue (encore) Laurent Delahousse
On n'demande qu'à en rire : Un ancien candidat dézingue l'ambiance en coulisses
Audiences access : Nagui leader, DNA en embuscade, Les Marseillais devant Cyril Hanouna

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages