Raquel Garrido agressée : l'avocate victime de gaz lacrymogènes tirés à bout portant

Raquel Garrido, figure de la France insoumise et candidate de la Nupes aux législatives, a été victime avec ses militants ce jeudi 16 juin 2022 à Drancy en Seine-Saint-Denis, de gaz lacrymogènes tirés par un homme à bout portant, selon la police. La femme politique a pointé du doigt rapidement son adversaire au second tour des élections législatives, Jean-Christophe Lagarde (UDI). Ce dernier a fermement démenti tout lien avec cette agression.

Selon Raquel Garrido qui a posté une vidéo de l'agression sur les réseaux sociaux, alors qu'elle circulait, à Drancy, dans "une voiture avec sono pour appeler au vote ce dimanche", un homme qu'elle décrit à l'AFP être un militant de Jean-Christophe Lagarde aurait "tiré du gaz lacrymogène" contre son véhicule, "blessant sévèrement les personnes" dans l'habitacle. Aussitôt, "l'un d'entre nous est parti chercher de l'eau dans une épicerie, mais un autre militant l'a frappé et insulté", continue la candidate. Sur les images qu'elle a diffusées, une personne munie d'une bombe de gaz, s'approche en courant d'une voiture à l'arrêt et vise à bout portant les occupants de l'automobile.

Interpellé par LFI, le candidat Jean-Christophe Lagarde "réfute" toute implication. "C'est fort de café de dire que je suis responsable. C'est un jeune de 13-14 ans qui s'en prend à Raquel Garrido, cela n'a rien à voir avec mes militants", a-t-il assuré à l'AFP. Au contraire, "attendons que...

Lire la suite


À lire aussi

Melha Bedia victime d'un cambriolage, son chien neutralisé au gaz lacrymogène
Patrick Poivre d'Arvor accusé de viols et agressions sexuelles : il porte plainte contre 16 victimes présumées
Bradley Wiggins agressé sexuellement à 13 ans : l'ancien vainqueur du Tour de France victime de son entraîneur

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles