Rapport Sauvé: Macron "salue le travail fait" et juge "intolérables" les "violences faites aux enfants"

·1 min de lecture
Le président français Emmanuel Macron, le 30 septembre 2021 à l'Elysée - Ludovic MARIN © 2019 AFP
Le président français Emmanuel Macron, le 30 septembre 2021 à l'Elysée - Ludovic MARIN © 2019 AFP

Le silence du gouvernement devenait assourdissant. En déplacement ce mercredi en Slovénie, Emmanuel Macron a finalement réagi au rapport publié ce mardi, qui met en lumière les centaines de milliers d'abus sexuels dans l'Église à partir des années 1950.

Le chef de l'Etat a salué "le travail fait" par la commission indépendante sur la pédocriminalité menée par Jean-Marc Sauvé. "Ce sujet touche des vies et derrière les chiffres, il y a les destins brisés, les vies brisées. C'est pour elles que j'ai une pensée", a poursuivi Emmanuel Macron. "Les violences faites aux enfants sont intolérables", a-t-il ajouté.

Toujours selon lui, ce travail doit se poursuivre dans "la lucidité et l'apaisement." "Une société se regarde et se juge à sa capacité à les punir mais aussi à prévenir ces violences", a-t-il martelé.

Dans un second temps, le chef d'État a également souligné "l'esprit de responsabilité" de l'Église de France qui a "décidé de regarder en face" le scandale des victimes d'abus sexuels en son sein.

"Notre société en a besoin. Il y a un besoin de vérité et de réparation", a ajouté le président face à des journalistes à la fin d'un sommet européen.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles