Le rappeur Roddy Ricch brièvement arrêté pour possession d'armes à feu

Le rappeur Roddy Ricch lors des BET Awards, le 27 juin 2021 à Los Angeles - Rich Fury - AFP
Le rappeur Roddy Ricch lors des BET Awards, le 27 juin 2021 à Los Angeles - Rich Fury - AFP

Alors qu'il devait se produire sur la scène du Governors Ball Music Festival ce samedi, le rappeur américain Roddy Ricch a été arrêté par la police de New York pour possession d'armes à feu.

L'artiste de 23 ans a ensuite été libéré dimanche après l'abandon des charges à son encontre.

Possession d'une arme chargée et de munitions

Comme le rapporte TMZ, les agents de sécurité ont repéré, lors d'un contrôle à l'entrée du festival, une arme à feu chargée, neuf munitions et un chargeur de grande capacité dans le véhicule de Roddy Ricch.

Contactés, les officiers du NYPD ont ensuite procédé à l'arrestation du rappeur ainsi qu'à celle de Michael Figueroa et Carlos Collins, qui se trouvaient à bord du véhicule.

Face à cette nouvelle, les organisateurs du festival ont été contraints d'annuler la prestation de Roddy Ricch dans la soirée, sans toutefois donner davantage de détails sur l'affaire.

Affaire classée sans suite

Dans un premier temps inculpé pour possession criminelle d'une arme, possession d'un chargeur en munitions de grande capacité et possession illégale de ce chargeur, Roddy Ricch a été libéré dimanche en fin d'après-midi.

Selon une déclaration du greffier du tribunal pénal du Queens dans le journal local New York Daily News, les charges à l'encontre du rappeur ont été abandonnées et l'affaire a été classée sans suite.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles