Le rappeur PLK bientôt jugé pour avoir frappé un policier

Instagram

PLK est dans de sales draps. Le rappeur, qui donnait un showcase dans une boîte de nuit baptisée La Dune Club à La Grande-Motte le dimanche 17 juillet dernier, a vu sa fin de soirée s’envenimer. Après avoir effectué sa prestation, une rixe a éclaté sur le parking de la discothèque. Repéré par des caméras de vidéoprotection, l’altercation comptabilisait des dizaines de participants, plusieurs équipages de la police municipale de la Grande-Motte et des gendarmes de la compagnie de Lunel ont alors été envoyés pour tenter de mettre fin au contentieux sur fond d’alcool.

À lire également

"J’ai peur" : Menacée et insultée, la compagne de Kaaris raconte son calvaire sur fond de rivalité amoureuse

"Sans aucune raison apparente, le rappeur PLK, qui s’était produit dans la nuit dans la discothèque, se mêle à la rixe et fonce volontairement sur un policier municipal, lui assénant un coup de pied au visage. L’agent tombe en arrière et se blesse. L’auteur présumé, PLK est interpellé par les forces de l’ordre. Il est placé en garde à vue afin d’être entendu sur ces faits", a expliqué ce mardi le secrétaire général de la Fédération autonome de police municipale Hérault-Gard dans les colonnes d...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles