Le rappeur marseillais Naps visé par une enquête pour viol

·1 min de lecture
Le rappeur Naps dans le clip Kiffance.  - Capture d'écran - Youtube - Naps
Le rappeur Naps dans le clip Kiffance. - Capture d'écran - Youtube - Naps

Le rappeur Naps visé par une enquête pour viol. Une enquête a été ouverte le 3 octobre du chef de viol à l'encontre de l'artiste marseillais, a appris BFM Marseille auprès du parquet de Paris, confirmant une information du Point.

Selon l'hebdomadaire, l'artiste marseillais fait l'objet d'une plainte d'une jeune femme de 20 ans, qui affirme avoir subi un viol dans un hôtel après une soirée en boîte de nuit. L'enquête a été confiée au deuxième district de police judiciaire.

Plainte pour dénonciation calomnieuse

"Je conteste évidemment l'ensemble des faits allégués", a réagi l'artiste sur Instagram.

"Je vois dans la presse les rumeurs qui circulent et recirculent... ça salit mon nom alors que j'ai rien fait, j'ai même pas été contacté par la police je sais même pas de quoi il s'agit en vrai", a écrit Naps sur le réseau social, indiquant qu'il déposerait une plainte pour dénonciation calomnieuse.

"Ça cherche à me nuire avant la sortie de Best Life", son nouvel album, ce vendredi, a-t-il estimé.

Le rappeur Naps s'est notamment fait connaître avec son tube "La Kiffance", sorti en février dernier et écouté plus de 91 millions de fois sur Spotify. Le titre a été certifié double single de diamant. Il a également participé au succès de "Bande Organisée", issu de l'album collégial 13'Organisé. Il y partageait des couplets avec SCH, Kofs, Jul, Soso maness, Elams, Solda et Houari

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles