Le rappeur Leto visé par une plainte pour abandon volontaire et acte de cruauté envers son chien

Jérôme Lachasse
·2 min de lecture

La police et l'association Action protection animale sont intervenues vendredi dernier et ont retiré au rappeur la garde du chien, qui vivait sur un balcon d'un mètre carré à Paris.

Le rappeur Leto est visé par une plainte pour abandon volontaire et acte de cruauté envers un animal, rapporte Le Parisien ce dimanche. Leto et son frère sont accusés d'avoir "enfermé nuit et jour" sur un balcon d'un mètre carré Captain, un American Staff de 11 mois.

Selon le quotidien, la police et l'association Action protection animale sont intervenues vendredi dernier et ont retiré la garde du chien au rappeur présenté comme une "étoile montante de la porte de Saint-Ouen à Paris". Les voisins avaient décidé d'alerter la police et l'association après avoir entendu le chien qui "hurlait à la mort".

"Tous les voisins l'entendaient pleurer quotidiennement, cela durait depuis le mois de septembre", explique au journal Anne-Claire Chauvancy, la présidente d'Action protection animale. Leto, qui "n'avait plus la charge de l'animal" selon son entourage, avait confié Captain à son frère. Ce dernier habite porte de Brancion, dans le XVe arrondissement de Paris.

"Un faire-valoir"

Le jeune chien vivait dans un "balcon insalubre", où "urines et excréments jonchent le sol", révèle Anne-Claire Chauvancy: "Quand on lui a ouvert, il était surexcité à l'idée de sortir. C'est un Staff tout en muscles qui a besoin de se dépenser."

Captain a fait quelques apparitions dans des clips de Leto, dont celui de Paris c'est magique. "Ça a été un faire-valoir comme ça peut l'être dans ces clips", déclare Anne-Claire Chauvancy. "Quand il n'en a plus eu besoin, il ne s'en est plus occupé. On sait rarement comment ces animaux sont traités après ces tournages. Cela ne veut pas dire que c'est une généralité."

Un refuge a pris en charge Captain. Leto, de son côté, a été convoqué par la justice. Il pourrait écoper de deux ans de prison et de 30.000 euros d'amende.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :