Le rappeur Kaaris en garde à vue, accusé de violences par son ex-compagne

© ANTONIN VINCENT / DPPI via AFP

Le rappeur Kaaris, accusé de violences par son ex-compagne , a été placé en garde à vue mercredi, a indiqué le parquet d'Évry, contacté par l'AFP. Le rappeur de Sevran (Seine-Saint-Denis), âgé de 42 ans, vit actuellement en Essonne, en banlieue sud de Paris. Il a été interpellé mercredi matin, a indiqué le parquet d'Evry, contacté par l'AFP. La confrontation avec son ex-compagne devrait avoir lieu en fin d'après-midi, a précisé l'avocat de cette dernière, Me Adrien Gabeaud.

Une confrontation qui donnera "l'occasion" à sa cliente "de mettre en évidence ce qu'elle démontre dans la plainte", a affirmé son avocat. "Ma cliente est très déterminée à faire valoir ses droits et vit très mal les violences conjugales dont elle a été victime" en janvier 2021, a insisté Me Gabeaud.

Au contraire, pour l'un des avocats de Kaaris, cette garde à vue s'inscrit simplement dans "une procédure classique pour ce type d'affaires". "C'est nous qui avons insisté pour que Kaaris soit entendu rapidement. Nous avons demandé une confrontation", a assuré Me Yassine Maharsi. "Notre client est innocent et très serein."

L'affaire devient judiciaire le 7 juillet dernier: Linda P. porte plainte pour violences contre Kaaris, avec qui elle a un enfant. Cette plainte entraîne l'ouverture d'une enquête préliminaire à Evry, tandis que le rappeur dépose plainte de son côté pour dénonciation calomnieuse.

Une "nouvelle résidence"

Dans sa plainte, Linda P. reproche à Kaaris un "comportement fuyant" soudain et sans expli...


Lire la suite sur Europe1