Le rappeur Jul sort un nouvel album... et prépare un concert au Stade Vélodrome

Marie Poussel

«Chanter au Stade Vélodrome, c’est le rêve de toute une vie», nous a confié le rappeur marseillais de 28 ans qui sort ce vendredi son nouvel album «La Zone en personne ».


Vous avez peut-être échappé à Jul. Pas vos enfants. Le rappeur marseillais de 28 ans, dont le nouvel album «La Zone en personne » sort ce vendredi, est l’artiste le plus écouté de l’année sur Deezer, la plateforme de streaming. Une première place. Une de plus, alors qu’il collectionne les disques d’or, de platine de diamant depuis 2014. Plus d’une trentaine. 3,5 millions d’exemplaires écoulés en cinq ans. Plusieurs albums sortis en quelques mois, certains mis en ligne gratuitement.

Pas étonnant alors qu’il ait annoncé ce jeudi un concert événement au stade Vélodrome le 6 juin 2020. « Chanter là-bas, c’est le rêve de toute une vie, nous confiait-il ce jeudi. J’aurais adoré y jouer plus jeune en tant que footballeur... J’y serai en tant que chanteur. J’ai ma revanche. Jeune, j’avais un abonnement à l’année pour les matchs de l’OM. Je veux faire un concert pour tous les Marseillais, c’est l’accomplissement de ma carrière. Johnny était arrivé sur scène en hélicoptère. Moi, mon truc, c’est la moto... »


Jul, de son vrai nom Julien Mari, est un ovni, comme il l’a chanté dans un de ses tubes qui cumule 63 millions de vues sur Youtube. Un peu moins que « Mon Bijou », 69 millions, et « Ma Jolie »... 93 millions. Des chiffres vertigineux qui font de lui l’un des artistes français les plus populaires, l’un des plus discrets aussi. Avec ses ventes XXL et son million de fidèles sur Instagram, pas besoin de se monter dans les médias. Jul les fuient. « Beaucoup me jugent sans même écouter ma musique ou venir me voir à un concert. »

« S’il y a des fautes, c’est que c’est moi ! »

Les critiques sont acides, moqueuses. Principale sujet de railleries : son orthographe approximative et ses énormes fautes de grammaire sur les réseaux sociaux. « Si je voulais, je pourrais écrire mieux. Mais j’ai pris l’habitude d’écrire (...) Lire la suite sur LeParisien.fr

Soprano et Patrick Bruel annoncés aux Francofolies
2018 : Youtube dévoile le classement de ses vidéos les plus populaires
A Levallois, l’hommage rock de Pierre Billon à son ami intime Johnny Hallyday
Jean-Michel Jarre : «Il faut jouer en Corée du Nord et en Iran»
Jean-Michel Jarre : «Les Gilets jaunes sont un électrochoc pour le monde»