Le rappeur Booba porte plainte pour diffamation contre un animateur radio

·1 min de lecture

Le 26 janvier dernier, Booba a dévoilé sur sa chaîne YouTube son dernier single, intitulé Ratpi World. Sur la radio Mouv’, l’animateur Yérim Sar a donné son avis sur le dernier titre du rappeur, à l’approche de la sortie, le 5 mars prochain, de son dixième et dernier album, intitulé Ultra. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas été tendre avec l’artiste de 44 ans. "Personnellement, je tolère le son parce que j’aime rire (…) Je comprends les gens qui sont consternés, parce que si, après 25 ans de carrière, t’en es réduit à faire du JUL avec quatre ans de retard (…) C’est un peu comme quand tu vois un grand-père qui se déguise en clown pour amuser ses petits-enfants", lance-t-il, cinglant.

L’animateur radio ne s’est pas arrêté là et a taclé Booba qui serait, selon lui, en pleine "crise de la quarantaine". Après s’en être pris au rappeur, il a critiqué son équipe et ses collaborateurs. "Je pense qu’il n’y a rien de pire pour un artiste que d’être entouré de gens qui valident 100% de ce que tu fais, tout le temps", poursuit Yérim Sar. Mais c’est surtout ses propos concernant une relation que le rappeur aurait eue, il y a plusieurs années, avec une jeune fille mineure, qui ont fait polémique. Pour rappel, Booba aurait en effet eu une relation avec une certaine Inès Sberro, en 2014, alors que celle-ci n’avait que 16 ans. "Je préfère que ses rapports aux mineurs se limitent à la musique. Il y a déjà eu R. Kelly, ce n’est pas la peine de rééditer, même si je sais qu’il admire (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Mort de Philippe Chatel : le bouleversant hommage de la première interprète d'Emilie Jolie, Séverine Vincent
Mort de Philippe Chatel : Julien Clerc, interprète de la première version d'Émilie Jolie, rend un vibrant hommage à son créateur
Dadju se confie sur sa collaboration avec Chris Brown : "C'est un bon gars !" (VIDEO)
Le compositeur Philippe Chatel, créateur de la comédie musicale Émilie Jolie, est décédé
"Je ne sors plus du tout" : confiné depuis un an, Frédéric François se confie