Le rappeur américain Takeoff, membre du groupe Migos, tué à 28 ans

Richard Shotwell/Invision/AP - Richard Shotwell

Le jeune rappeur américain Takeoff a été tué par balle ce mardi 1er novembre dans un club de bowling de Houston, au Texas, à l'âge de 28 ans. C'est ce qu'a rapporté le site TMZ.

Quelques heures avant le drame, dans l’une de ses dernières story Instagram posté sur le compte de son oncle Quavo aux 21 millions d’abonnés, Takeoff s’affichait à l’avant d’une voiture décapotable dans les rues de Houston, une arme à feu posée sur la banquette. Les deux hommes se rendaient alors à une soirée privée dans un bowling de Houston.

C’est là, vers 2h30 du matin, au milieu d’une cinquantaine d’autres convives, qu’une fusillade a éclaté, rapporte notre correspondant à Miami, David Thomson. Le rappeur Takeoff – de son vrai nom Kirshnik Khari Ball – a alors reçu une balle mortelle en pleine tête. Deux autres personnes ont été blessées et hospitalisées. Le site TMZ a même diffusé des captures d'écran de la scène de crime où l'on distingue un corps allongé sur du carrelage et plusieurs personnes à son chevet.

Avec son oncle Quavo de trois ans son aîné et son cousin Offset marié à la rappeuse Cardie B, Takeoff était le visage le plus connu du groupe de rap Migos. Originaire d’Atlanta, le trio récemment séparé avait percé en 2013 avec le morceau « Versace » aux paroles minimalistes. Les trois rappeurs y répètent une centaine de fois le nom du couturier italien, mais c’est leur flow novateur qui avait marqué les esprits à l’époque. Un phrasé caractéristique de la « trap » ce sous genre du hip-hop contemporain que Migos a contribué à populariser dans le monde entier.

(Avec AFP)


Lire la suite sur RFI