Rappels de valsartan: Risque de pénurie après le rappel de ce médicament contre l'hypertension

MEDICAMENT - L'ANSM a rappelé des médicaments après qu'un produit cancérigène a été retrouvé dans des boîtes de valsartan, prescrit pour l'hypertension et l'insuffisance cardiaque...

MEDICAMENT - L'ANSM a rappelé des médicaments après qu'un produit cancérigène a été retrouvé dans des boîtes de valsartan, prescrit pour l'hypertension et l'insuffisance cardiaque...

C’est une alerte qui a pu passer sous les radars pour cause de vacances estivales, et pourtant, elle devrait intéresser nombre de patients. En particulier ceux qui suivent un traitement à base de valsartan, un médicament très utile en cas d’hypertension (10 millions de personnes), d’insuffisance cardiaque ou pour les patients qui ont subi un infarctus. Or,

certains de ces médicaments ont été rappelés par l’Agence nationale de sécurité du médicament à cause d’un défaut de fabrication. Une décision qui risque de provoquer une rupture de stocks… et donc un risque important pour les patients concernés.

Pourquoi le rappel ?

L’ANSM a été alertée d’un défaut de qualité du à la présence d’une impureté dans une usine chinoise  de matière première qui s’occupait de la fabrication de ces médicaments à base de valsartan. Une substance cancérigène s’est donc retrouvée dans ces boîtes de médicaments. Tous les lots concernés identifiés comme contaminés ont été mis en quarantaine dès la fin juin 2018.

Et après analyses, l’ANSM dévoile que neuf fabricants sur treize ont été touchés. En clair, sur les 1,5 million de patients français sous valsartan, la moitié sont concernés par un traitement potentiellement dangereux à long terme pour leur santé, soit 750.000 Français. Une enquête au niveau européen est en cours et devrait apporter plus d’information sur le risque encouru.

#ptitdejANSM : retour sur les actions menées à destination des patients et des professionnels de santé suite au défaut qualité #valsartanToutes les informations sur notre site: https://t.co/W4Rmrykqkm pic.twitter.com/zvqZujXWTP— ANSM (@ansm) September 11, 2018

Quels risques ?

« Il n’y a pas de risque aigu pour les patients », rassure Nicolas Thévenet, directeur des dispositifs médicaux. « Il est fond (...) Lire la suite sur 20minutes
Insuffisance cardiaque: Des médicaments à base de valsartan rappelés par mesure de précaution
Risque de pénurie pour les patients soignés au valsartan, après le rappel de boîtes produites en Chine
Rappels de certains médicaments à base de valsartan: Un numéro vert mis en place