Ces bâtonnets de surimi ne doivent plus être mangés

Les boîtes concernées ont été vendues dans toute la France (Getty Images/iStockphoto) (Getty Images/iStockphoto)

Deux lots différents de bâtonnets de surimi de la marque Odyssée ont pu être touchés par un développement microbien.

C'est maintenant au rayon des produits de la mer qu'il faut être vigilant. Mardi 6 septembre, un rapport produit a été formulé. Si vous avez récemment acheté une boîte de 500 grammes ou de 800 grammes de 30 ou de 48 bâtonnets de surimi, il ne faut plus les consommer, comme l'annonce le site officiel Rappel Conso.

Ces bâtonnets ont été vendus par la marque Odyssée dans tous les magasins Intermarché de France. Il y a deux lots concernés par le rappel : 00122366 et 00122368. Le premier a un code GTIN de 3250390859963 et une date limite de consommation fixée au 22 septembre 2022. Le deuxième rappel concerne le lot avec un code GTIN 3250391134342 et une date limite de consommation également au 22 septembre 2022. Les deux boîtes ont la même marque de salubrité, FR 29 031 500 CE.

Ce rappel a été décidé car les bâtonnets peuvent présenter un "défaut organoleptique probablement dû à un développement microbien". Ce défaut peut entraîner une modification du goût. Alors, si vous avez acheté ces lots de surimi il est recommandé de ne plus les consommer. Vous pouvez les rapporter directement en magasin pour obtenir un remboursement. Cette procédure de rappel prend fin le vendredi 16 septembre 2022.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "Attention à la mayonnaise et aux mousses au chocolat maison : au-delà de 24h au frigidaire, il faut les jeter"