Raphaël Hamburger : le fils de France Gall et Michel Berger va devenir papa

·1 min de lecture

C’est un nouveau chapitre de sa vie qui va commencer. Après avoir vécu de très dures épreuves face à la mort successive de trois membres de sa plus proche famille, Raphaël Hamburger va finalement voir arriver dans sa vie une naissance. En effet, le fils de France Gall et Michel Berger va bientôt accueillir son futur enfant. C’est le magazine France Dimanche qui a publié cette information sur le très discret producteur de musique de bientôt 40 ans, qui s’est tenu le plus possible éloigné des caméras et de la scène. Ainsi, nous n’en savons pas plus : ni le nom de la future maman a été dévoilé, ni la date possible de l’arrivée du bébé ou son sexe. Il faut dire que Raphaël Hamburger n’est pas de nature à vouloir exposer sa vie de famille au grand public : "Il vient d'acheter un studio d'enregistrement, il a créé une radio, un label de disques et supervise des musiques de film. Il ne montera pas sur scène avec un micro, il ne recherche pas la célébrité", expliquait France Gall au magazine Paris Match en 2015. Mais nous pouvons aisément imaginer le bonheur que doit ressentir le producteur, lui qui a connu tellement de jours sombres dans sa vie.

Alors qu’il était encore un enfant, le 2 août 1992, Raphaël Hamburger a dû affronter la disparition de son père à seulement onze ans. Un décès brutal qui sera un véritable cataclysme dans sa vie, mais qui, malheureusement, sera suivi cinq ans après par une deuxième disparition : celle de sa sœur. En effet, Pauline a succombé d’une mucoviscidose, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Demain nous appartient : Juliette Tresanini dévoile un cliché de ses débuts, les internautes sous le charme
Amber Heard savoure la défaite de Johnny Depp dans son procès en appel contre The Sun
PHOTO Jean-Luc Reichmann : sa fille Rosalie dévoile un rare cliché avec sa maman, l'ex de l'animateur
PHOTO JoeyStarr trop retouché : il se moque de sa tête sur l'affiche de la série de TF1 "Le Remplaçant"
Ariane Séguillon frappée par le coronavirus : "J'ai vraiment cru que j'allais crever"