Raphaël Chevrier : "Il faut faire la différence entre ce qui relève de la science ou de la décision politique"