Raoult quittera son poste de directeur de l'IHU de Marseille "dans un an"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Didier Raoult quittera son poste de directeur l'IHU de Marseille
Didier Raoult quittera son poste de directeur l'IHU de Marseille

MARSEILLE - L’histoire entre le professeur Didier Raoult et l’IHU de Marseille prendra fin “dans un an”. Le scientifique, interrogé sur BFMTV ce vendredi 10 septembre par Bruce Toussaint, a confirmé qu’il quitterait son poste de directeur en septembre 2022.

Officiellement à la retraite depuis le mercredi 1er septembre en tant que professeur d’université-praticien hospitalier, il a donné quelques précisions sur son départ de l’Institut hospitalo-universitaire Marseille qu’il a fondé en 2011. Il explique notamment qu’en raison de la complexité du processus pour nommer un nouveau directeur, il ne pourra partir que dans un an.

“On ne change pas de directeur comme ça, il faut aller chercher un nouveau directeur, faire un appel d’offre, tout ça prend un temps, tout ça est programmé. Je comptais bien d’ailleurs arrêter mes fonctions de directeur maintenant mais nous n’avons pas pu le faire parce que mon conseil scientifique, mon conseil d’administration m’a demandé de le reporter d’un an compte tenu de l’épidémie de Covid, ce qui, je crois, était raisonnable”, explique-t-il à Bruce Toussaint avant de préciser que son départ sera effectif dans un an.

Questionné à ce propos en août, le professeur avait maintenu le flou sur cette échéance, répondant qu’il fallait avant tout “clarifier avec les gens du conseil d’administration”. En effet, deux des 18 membres du CA -L’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille, dont fait partie l’IHU, et Aix-Marseille Université- se sont prononcées en faveur de son remplacement.

Selon Bruce Toussaint, une réunion du conseil d’administration de l’institut doit se tenir en novembre. “Ce conseil d’administration, techniquement, pourrait vous dire de partir à ce moment-là”, fait remarquer le journaliste. “Non, réagit Didier Raoult. Il y a une présidente élue et c’est elle qui nomme le directeur, ce n’est pas le conseil d’administration”. D’après le professeur, cette dernière lui a assuré de son soutien.

Didier Raoult a en revanche la dent dure contre François Crémieux, le nouveau directeur des hôpitaux public marseillais, dont l’immeuble a été tagué lors d’une manifestation anti-pass sanitaire et qui est favorable au départ de Didier Raoult. “Quand il est arrivé, il a viré mon collaborateur. Il ne veut pas me prolonger dans mes fonctions. On a l’impression qu’il est venu faire le ménage. Je fais partie des objets dont il fait le ménage”, déplore notamment le directeur de l’IHU.

À voir également sur Le HuffPost: Florian Philippot et les antivax en soutien à Didier Raoult à Paris

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles