Raoult, Perronne, Joyeux... Qui sont les six médecins visés par des plaintes du Conseil de l'ordre?

·1 min de lecture

Le Conseil national de l'Ordre des médecins (Cnom) a porté plainte début décembre contre six praticiens, a confirmé l'instance lundi soir, dont les professeurs Didier Raoult et Christian Perronne. Après avoir examiné une série de plaintes ou de signalements, le Cnom a décidé de saisir les chambres disciplinaires de première instance ou de s'associer à une plainte en cours, précise l'agence de presse médicale APMNews. Si on ne sait pas encore exactement ce qui leur est reproché, leurs parcours éclairent en partie la décision du Conseil de l'ordre.

Didier Raoult, défenseur de l'hydroxychloroquine

Parmi les médecins visés figure le Pr Didier Raoult, de l'institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée. En juillet, il avait déjà été visé par une plainte de la Société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF), qui lui reprochait d'avoir promu l'utilisation de l'hydroxychloroquine "sans qu'aucune donnée acquise de la science ne soit clairement établie à ce sujet, et en infraction avec les recommandations des autorités de santé".

Didier Raoult est au coeur de plusieurs polémiques, notamment pour avoir étrillé la gestion de la crise par les autorités et dénoncé des conflits d'intérêt dans la recherche internationale sur le traitement du Covid-19. A la suite de plusieurs autres signalements de patients et médecins, le conseil départemental de l'Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône a engagé des poursuites, début novembre, auxquelles s'est associé le Cnom.

Fin juillet,...


Lire la suite sur LeJDD