Rania de Jordanie : Moment de bonheur avec ses enfants et son mari Abdallah, deux jours avant le drame

C'est une douloureuse passe que Rania de Jordanie est en train de traverser. La reine du pays a révélé vendredi 27 mai avoir fait ses adieux à son papa en postant un cliché de lui sur son compte Instagram : "Mon cher Père, puisses-tu reposer en paix" écrivait-elle sobrement en guise de légende. Rien ne présageait une telle perte.

Deux jours plus tôt, le 25 mai, Rania de Jordanie s'affichait tout sourire aux bras de trois de ses enfants, le prince Hussein, 27 ans, la princesse Iman, 25 ans et le prince Hashem, 17 ans, la princesse Salma, 21 ans, manquant à l'appel, pour célébrer le 76ème anniversaire de l'Indépendance de la Jordanie.

Rania de Jordanie était élégante, comme toujours. La reine de 51 ans portait une longue robe blanche teintée d'un camaïeu de rose et de violet, qu'elle avait accompagnée d'une pochette mauve triangulaire rappelant les voilures qui ornaient sa tenue. Son brushing impeccable et son sourire lumineux suffisaient à eux-mêmes pour accessoiriser le tout !

Après avoir invité leurs convives dans l'enceinte de leur palais à Amman, la reine Rania, son mari Abdallah II et les trois enfants ont pris place sur les sièges installés dans la cour du palais. Le roi a ainsi prononcé un discours, s'adressant aux générations futures auxquelles le destin de la Jordanie appartiendra dans quelque temps : "Je tiens à féliciter tous les fils et filles de notre peuple, à travers tout le pays, en cette chère occasion,...

Lire la suite


À lire aussi

Rania de Jordanie : Son mari Abdallah II, victime de douleurs intenses, opéré d'urgence
Rania de Jordanie en famille : jolie photo avec Abdallah et les enfants, qui ont bien grandi !
Haya de Jordanie: La princesse a fui son mari, l'émir de Dubaï, avec ses enfants

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles