Un randonneur de 27 ans fait l'aller-retour à pied entre Paris et Alger

Un randonneur de 27 ans fait l'aller-retour à pied entre Paris et Alger

Mehdi s'était lancé le défi de rendre visite à son grand-père à pied à Alger. Il a finalement décidé de faire le retour de la même manière. Objectif: arriver avant mai 2023.

À 27 ans, il a dépassé le million d'abonnés sur TikTok avec un projet fou: celui de relier Paris à Alger... à pied. Au total, Mehdi (DebbraahWorld sur TikTok) a parcouru 4200 kilomètres en 157 jours de marche, avec en ligne de mire des retrouvailles avec son grand-père en Algérie.

"Il y a des moments où c'était de longues lignes droites. C'était difficile, mais c'est des moments aussi où je poussais l'introspection au maximum. Je pense que je me suis jamais autant découvert que pendant ces cinq mois", a-t-il confié à BFMTV à son arrivée.

Si le jeune homme a réussi son pari au début du mois d'octobre, il ne compte pas en rester là. Selon Le Parisien, la marche est devenue "une habitude" pour lui, et il compte rentrer en France de la même manière. Et il se fixe un nouvel objectif: rentrer avant mai 2023.

"C’est très difficile de m’arrêter après cinq pays traversés. Même ici en Algérie, j’ai la bougeotte. Je n’ai qu’une hâte: repartir découvrir des paysages et rencontrer de nouvelles personnes", confie-t-il à nos confrères.

Plus de 62.000 euros collectés

Cette fois, Mehdi s'autorise pourtant quelques détours. Première étape: se rendre au Maroc en passant par l'ouest de l'Algérie. "Après ça, je rejoindrai l'Espagne puis le Portugal, du sud au nord en passant par Saint-Jacques-de-Compostelle, puis le Pays basque et ainsi de suite", détaille le randonneur, qui prévoit de marcher pendant 229 jours.

Le TikTokeur en est conscient: pour ce nouveau périple, de nouvelles contraintes sont à prendre en compte, notamment les températures hivernales. "Je vais prendre des vêtements avec trois couches en laine de mérinos, des gants, un bonnet, un protège-cou, des chaussures de randonnée, un nouveau sac étanche et une nouvelle tente aussi", commente-t-il auprès du Parisien.

Voyant sa popularité grandir sur les réseaux sociaux, Mehdi avait ouvert une cagnotte pour le compte de l'association LIFE ONG afin de financer la construction de châteaux-d'eau. "Elle reste ouverte jusqu'à mon arrivée", précise le jeune homme. Pour l'heure, plus de 62.600 euros ont été collectés.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Un randonneur découvre une nouvelle source naturelle en Écosse