Rambouillet : une policière tuée dans une attaque au couteau

·2 min de lecture

Une fonctionnaire de police a été poignardée au commissariat de Rambouillet vendredi. Elle a succombé à ses blessures. 

Un homme a tué à coups de couteau une fonctionnaire de police au commissariat de Rambouillet, à 60 km de Paris, avant d'être interpellé et blessé par balles par d'autres agents, a appris l'AFP auprès du procureur de Versailles.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin s'est rendu sur place tout comme le Premier ministre Jean Castex.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L'assaillant aurait crié "Allah Akbar"

Les faits se sont produits vers 14h20 dans le sas de ce commissariat, a précisé une source policière. La fonctionnaire administrative de 49 ans est décédée sur place, malgré l'intervention des pompiers. D'après les premiers éléments de l'enquête, elle a été touchée à la gorge.

L'assaillant, blessé par un policier, est également mort. Il s'agit d'un ressortissant tunisien de 36 ans, inconnu des services de police et des renseignements territoriaux, et en situation régulière. Le parquet national antiterroriste s'est saisi de l'affaire. Le procureur procureur national antiterroriste Jean-François Ricard a expliqué cette saisine par «le déroulement des faits qui comprend des éléments de repérages. La réalisation des faits, la modalité même du crime, la personne de la victime mais aussi les propos tenus par l'auteur au moment de la réalisation des faits». Une enquête a été ouverte pour «assassinat contre personne dépositaire de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste» et «association de malfaiteurs». Selon une source proche de l'enquête, l'assaillant aurait «Allah Akbar» au moment des faits.

«L'horreur, une fois encore qui vise et frappe les forces de l'ordre», a réagi le(...)


Lire la suite sur Paris Match