Rambouillet : un dernier hommage a été rendu à la policière Stéphanie Monfermé

Porté par ses collègues, le portrait de Stéphanie Monfermé défile sur un air de musique traditionnelle. L’hommage national, qui a eu lieu dans la matinée du vendredi 30 avril à Rambouillet (Yvelines), a commencé avec un appel à la paix. C’est un hommage à une femme, une mère de famille et une fonctionnaire de police, assassinée dans son commissariat de Rambouillet par un terroriste islamiste le vendredi 23 avril. De nombreux anonymes présents De nombreux habitants, amis ou anonymes, sont venus rendre hommage à Stéphanie Monfermé pour lui dire un dernier adieu. En présence de sa famille, une minute de silence commence. À l’image du Premier ministre, la Nation s’incline devant Stéphanie Monfermé. Elle a reçu la Légion d'honneur à titre posthume par Jean Castex qui a déclaré : "Votre collègue a été assassinée, car elle servait notre pays. Stéphanie représentait aussi une certaine façon de vivre en France."