Rama Yade : Un bébé pour 2013

Heureuse nouvelle pour Rama Yade. L’ex-ministre de Nicolas Sarkozy et son mari attendent un enfant pour l’année prochaine.

Le 6 décembre dernier, Patrick Devedjian organisait une réunion publique à Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine) dans le cadre de sa campagne pour l’élection législative partielle. Ce soir-là, il s’est fait piquer la vedette, avec le sourire, par Rama Yade, qui était venue le soutenir.

Tenant à la remercier de s’être déplacée, l’élu en a profité pour annoncer une bonne nouvelle, se déclarant « d’autant plus sensible à la présence de Rama, qu’elle attend un heureux événement », selon des propos rapporté par Virginie Rivière, journaliste à l’Internaute.

Rama, 36 ans, a alors souri pour confirmer la nouvelle tandis que la rumeur se propageait au même moment sur Twitter.

C’est d’abord Olivier Biffaud, ancien journaliste du Monde et de Libération, présent à la réunion, qui envoie ce tweet : « À part ça, Rama Yade annonce qu’elle est enceinte. Les commentaires sexistes ne seront pas tolérés ».

Nathalie Kosciusko-Morizet enchaîne avec ce message : « Merci à Rama d’avoir partagé cette nouvelle. Être une femme politique, c’est compliqué. Etre enceinte c’est une aventure. Les deux, c’est énorme ! » Un tweet qui sera effacé un peu plus tard mais dont, évidemment, Internet a gardé la trace.

Marie-Célie Guillaume, l’ex-directrice de cabinet de Patrick Devedjian et auteur de Le Monarque, son fils, son fief, finit d’enfoncer le clou en tweetant : « Rama Yade annonce sa grossesse ce soir à Châtenay-Malabry, dans une réunion de soutien à Patrick Devedjian ».

Beaucoup de tweets donc mais toujours aucune annonce officielle de Rama Yade. Contacté par nos soins, un membre de l’entourage de Patrick Devedjian nous a enfin confirmé la bonne nouvelle ce matin « Oui, bien sûr qu’elle est enceinte. Elle ne peut pas le cacher d’ailleurs, ça se voit ! », nous a-t-on assuré.

Ce sera le premier enfant de l’ancienne secrétaire d’Etat et de son époux (...)

Lire la suite sur voici.fr


Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.