Les raisons de la colère en Guyane, touchée par un mouvement social depuis plusieurs jours

franceinfo

La situation est tendue en Guyane. Des barrages routiers paralysent la circulation et des rond-points sont bloqués depuis lundi 20 mars. Ces manifestations ont notamment conduit Arianespace à ajourner le lancement de la fusée Ariane 5 et le rectorat à fermer les établissements scolaires, jusqu'à nouvel ordre. Une pénurie d'essence est également redoutée.

Les revendications des manifestants portent sur l'accès aux soins et le coût de la vie, dans ce territoire ultramarin où 22% de la population au chômage. A cela s'ajoute une forte inquiétude face à la délinquance. "Pour que les choses puissent bouger il faut impérativement qu'on arrive à une situation de rupture", estime un automobiliste interrogé par Guyane 1ère. "Nous allons multiplier les barrages de façon à bloquer la Guyane totalement pour avoir gain de cause", ajoute un manifestant.

Des annulations de vols long courrier

Le trafic aérien est aussi impacté : deux vols Paris-Cayenne, l'un de la compagnie Air France, l'autre d'Air Caraïbes, ont été annulés, vendredi 24 mars. "Les blocages routiers rendent difficile l'accès à l'aéroport pour les passagers, les équipages et les services de secours qui travaillent sur la plateforme de Cayenne, et les pompiers ne sont pas en nombre suffisant", a indiqué un porte-parole de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC). En revanche, le personnel de l'aéroport n'est pas en grève, a-t-il affirmé, et "l'aéroport est en activité".

Jeudi, un Boeing 777 d'Air France assurant la liaison Paris-Cayenne avait dû faire demi-tour après 4 heures de vol. Un autre vol d'Air Caraïbes a été dérouté vers la Guadeloupe, car le personnel de lutte anti-incendie n'était pas assez nombreux pour assurer la sécurité des gros-porteurs.

En ce qui concerne le week-end, les deux vols Paris-Cayenne d'Air France prévus au départ d'Orly, l'un samedi à 10h15 et l'autre, dimanche à (...) Lire la suite sur Francetv info

La patrouille de France a rendez-vous avec la Statue de la Liberté
Emploi : chez Emmaüs Défi, la réinsertion est complète
Sida : l'enjeu de la prévention
Concurrence déloyale : la grogne des viticulteurs d'Occitanie
Présidentielle 2017 : la campagne publicitaire qui trouble les électeurs

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages