RailVision amasse US$4MM en capital d'amorçage pour réduire les gaz à effet de serre dans l’industrie ferroviaire

Les fonds amassés seront utilisés pour embaucher du personnel technique, agrandir leur équipe de développement de produits et pour élargir leur ligne de produits EcoRail et sa clientèle.

MONTRÉAL, November 30, 2022--(BUSINESS WIRE)--RailVision Analytics, la compagnie qui propulse l’industrie ferroviaire dans une nouvelle ère en technologies propres a annoncé aujourd'hui la clôture d'un cycle de financement de démarrage de US$4 millions (CAD$5.5 millions) auprès d'investisseurs qui soutiennent les entrepreneurs construisant le futur du transport. L’investissement – qui a été plus de deux fois sur-souscrit – a été mené par Trucks Venture Capital avec la participation de nouveaux investisseurs MUUS Climate Partners, Blackhorn Ventures, Incite.org, et Measured Ventures et des investisseurs actuels Active Impact Investments et Neil Murdoch. RailVision utilisera les fonds amassés pour embaucher du personnel technique, agrandir leur équipe de développement de produits et finalement pour élargir leur ligne de produits EcoRail et sa clientèle.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20221130005430/fr/

Dev Jain, CEO of RailVision, founded the company in 2020 to help the railway industry reduce its fuel consumption and lower greenhouse gas (GHG) emissions. RailVision’s flagship EcoRail app was launched in 2021. This lightweight app is used on a crew tablet and embraces a user interface similar to Google Maps, making it easy for railroad engineers to adopt. In early demonstrations, EcoRail delivered meaningful fuel cost savings of 10 – 15% and in turn lower GHG emissions. (Photo: Business Wire)

RailVison a été inauguré en 2020, ayant comme objectif d’aider l’industrie ferroviaire à réduire sa consommation de carburant et de réduire l’émission de gaz à effet de serre. Le carburant est la variable la plus coûteuse, après la main-d'œuvre, pour les compagnies ferroviaires. Bien que l’industrie ferroviaire soit ouverte aux innovations qui prônent l’efficacité, les outils typiquement utilisés dans le secteur qui traitent le problème de consommation de carburant élevée sont limités, désuets et nécessitent une intégration complexe.

L’application emblématique EcoRail de RailVision a été lancée en 2021 pour mitiger la hausse fulgurante du prix des carburants en réduisant la consommation, les émissions de GES, en améliorant la sécurité de l’équipage, en contrôlant la conformité des opérations et en réduisant l’usure de l'équipement de l’industrie ferroviaire nord américaine, qui s’estime à $100 milliards. EcoRail est une application légère utilisée sur une tablette d’équipage. Elle utilise une interface similaire à Google Maps ce qui la rend facile à apprendre pour les ingénieurs. Lors des premières démonstrations, EcoRail a su se démarquer en réduisant de 10 à 15% les coûts de carburants et conséquemment les émissions de GES.

« L’industrie ferroviaire est l’acteur principal de l'approvisionnement mondial et aussi responsable de transporter la majorité des matières premières et produits finis. Il s'agit également de l'industrie du transport la plus efficace - et la plus respectueuse de l'environnement - presque de quatre fois, mais elle est souvent négligée en termes d'opportunités de croissance et d'innovation », mentionne Dev Jain, fondateur et P.D.G. de RailVision. « Cet investissement d'amorçage nous permet de perturber le statu quo en développant une technologie qui peut stimuler la croissance et introduire l'innovation dans cette industrie forte mais stable, tout en réduisant davantage son impact sur l'environnement. L’investissement nous permet également d’étendre notre portée et de fournir une solution robuste pour le marché plus large de la Classe I. »

Au cours de l’année dernière, EcoRail était en essai pilote avec plusieurs compagnies, incluant Genessee & Wyoming, Metrolinx, Port de Montréal et Via Rail. L’application est maintenant disponible commercialement pour être utilisée par tous les trains passagers et les chemins de fer d'intérêts locaux pour le fret.

« RailVision adopte une approche légère, orienté sur le logiciel uniquement, mais qui apporte des économies importantes pour les opérateurs de trains », dit Reilly Brennan, Partenaire Général chez Trucks Venture Capital. « En utilisant l’application de RailVision, les trains consommeront moins de carburant, sauveront plus d’argent et amélioreront l’industrie du transport. Nous avons hâte de voir où l'équipe mènera le produit dans l’avenir. »

L’application de RailVision fait des trains une option plus économique que les camions. « L’idée derrière notre vision n’est pas de seulement souligner ce qui est possible dans l’industrie ferroviaire mais aussi de prôner l'adoption des rails avec le but de réduire les bouchons de circulations sur les routes publiques, ce qui réduira significativement l’émission de GES », dit Jain.

« Il y a une croissance importante et un impact potentiel dans le secteur ferroviaire, mais encore trop peu de personnes en sont conscientes », dit Mike Winterfield, Partenaire de Gestion d’Active Impact Investments, le plus grand fond d'amorçage des technologies climatiques au Canada. « Deux premiers projets pilotes impressionnants avec d'importants chemins de fer ont suscité notre intérêt et notre investissement. Basé sur la traction que RailVision a obtenue jusqu'à maintenant, ils sont maintenant très bien placés pour attirer une équipe qui aidera l'entreprise à réaliser des économies importantes pour ses clients. »

Sur RailVision

RailVision Analytics développe une technologie en cabine pour les trains voyageurs et de marchandises afin de stimuler l'efficacité et la croissance de l'industrie ferroviaire. L'application EcoRail de RailVision réduit directement la consommation de carburant et les émissions de GES grâce à une meilleure gestion des trains. Pour plus d'informations, visitez RailVision.ca.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20221130005430/fr/

Contacts

Média:
Lizanne McReelis
Boulevard Public Relations
lizanne@boulevardpr.com