Raids de la coalition arabe sur deux îles yéménites, 40 tués

Au moins 40 personnes ont été tuées, dont plusieurs pêcheurs, dans des frappes aériennes de la coalition arabe contre les îles yéménites d'Akban et de Kadman, en mer Rouge, dans la nuit de vendredi à samedi. /Photo d'archives/REUTERS/Abdelhadi al-Ramahi

LE CAIRE (Reuters) - Au moins 40 personnes ont été tuées, dont plusieurs pêcheurs, dans des frappes aériennes de la coalition arabe contre deux îles yéménites de la mer Rouge dans la nuit de vendredi à samedi, ont rapporté les autorités locales.

Depuis la fin mars, l'Arabie saoudite dirige une intervention militaire arabe visant à rétablir au pouvoir au Yémen le président Abd-Rabbou Mansour Hadi et son gouvernement, contraints initialement à l'exil face à la progression des miliciens chiites houthis, soutenus par des forces fidèles à l'ex-président Ali Abdallah Saleh. Les violences au Yémen, depuis fin mars, ont fait dans les 5.400 morts.

Des hélicoptères et des navires de guerre de la coalition arabe ont pilonné plusieurs positions militaires tenues par les Houthis et les forces de Saleh sur les îles d'Akban et de Kadman, vendredi soir, ont dit des pêcheurs à Reuters.

Les frappes aériennes de la coalition ont touché des objectifs civils à au moins quatre reprises ces dernières semaines, dont une fête de mariage le 28 septembre. Ce raid-là avait fait 131 morts.

(Mohamed Ghobari; Eric Faye pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages