Des raids aériens seront menés si les taliban abritent des terroristes, prévient l'Otan

·1 min de lecture
DES RAIDS AÉRIENS SERONT MENÉS SI LES TALIBAN ABRITENT DES TERRORISTES, PRÉVIENT L'OTAN

(Reuters) - Les taliban ne doivent pas laisser l'Afghanistan redevenir un berceau du terrorisme, a déclaré mardi l'Otan, prévenant que l'Alliance atlantique conservait une puissance militaire lui permettant de mener à distance des frappes contre n'importe quelle cible dans le pays.

S'exprimant devant les journalistes à Bruxelles, le secrétaire général de l'Otan a déclaré que "ceux prenant désormais le pouvoir ont la responsabilité de s'assurer que les terroristes internationaux ne regagnent pas du terrain".

"Nous avons les capacités pour frapper à distance des groupes terroristes si nous constatons que des groupes terroristes tentent à nouveau de s'établir et de planifier des attaques contre les alliés de l'Otan et leurs pays", a ajouté Jens Stoltenberg.

En marge du retrait de l'armée américaine, les troupes de l'Otan ont elles aussi quitté l'Afghanistan au cours de l'été, après une intervention militaire occidentale lancée à la suite aux attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis dans le but d'éradiquer la menace représentée par Al Qaïda.

(Reportage Sabine Siebold, John Chalmers, Marine Strauss, Foo Yun Chee, Francesco Guarascio; version française Jean Terzian, édité par Bertrand Boucey)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles