Raid dingue (TF1) : Dans les coulisses du film de Dany Boon

Alice Pol, la recrue

Si François Pignon, l’icône comique créée par Francis Veber, était une femme, elle s’appellerait Johanna Pasquali, le personnage de miss catastrophe incarné, avec une infinie drôlerie, par Alice Pol. "Dany m’a parlé de cette comparaison. J’en suis extrêmement touchée, car je suis une fan absolue de Pierre Richard", dit-elle. Alice confie être très distraite dans la vie, et plutôt gaffeuse. Elle en rit aujourd’hui, après en avoir été mortifiée, mais lors de son premier jour de tournage sur Supercondriaque, le précédent long-métrage de Dany Boon, elle a renversé une tasse de thé dans la sacoche du réalisateur. Un coup de maître involontaire, Dany l’a immédiatement vue dans le rôle de Johanna, l’héroïne du scénario sur lequel il travaillait en parallèle…

À lire également

Dany Boon dévoile la petite attention de Jennifer Aniston envers l’équipe de Murder Mystery (Netflix)

Dany Boon, le mentor

En 2007, à l’origine du projet, le film devait s’appeler Eugène du GIGN, et le réalisateur des Ch’tis tenait le rôle-titre. "J’avais l’idée depuis longtemps, mais il me manquait la petite étincelle pour que je me lance. La rencontre avec Alice m... Lire la suite sur Télé 7 jours

A lire aussi