rage mûre

Libération.fr

Barbet Schroeder. Avec son docu sur un moine bouddhiste islamophobe en Birmanie, le réalisateur suisse poursuit sa galerie de monstres.

Un jour, on a coupé ses arbres. Un voisin voulant bien faire a défriché avec un peu trop de zèle la propriété boisée d’Ibiza où Barbet Schroeder passe une partie de l’année. Et ça l’a mis dans une rage folle. Lui qui l’avait toute sa vie évitée a pour la première fois ressenti la haine. Et l’a cultivée. Chaque année, le cinéaste peint et repeint en rouge les souches-moignons pour commémorer l’arbricide (1) : «Tout à coup, j’ai découvert avec horreur que je n’arrivais à me débarrasser de cette rage.»

Alors Barbet Schroeder s’est tourné vers sa «dernière illusion», le bouddhisme. Il l’a découvert à 14 ans, en lisant le livre de H. W. Schumann le Bouddha historique, s’en est rapproché à 20 ans lors d’un voyage au Sri Lanka. «C’est une religion sans dieu, et surtout sans foi, justifie le réalisateur de 75 ans. Bouddha ose dire : "Doutez de tout, et surtout de ce que je vais vous dire." Le bouddhisme permet le pessimisme. Cioran a écrit qu’il nous démontre notre non-réalité et ensuite nous dit : "Tirez-en les conséquences !"» Le joyeux pessimiste part d’un éclat de rire.

Il y a deux ans, pour tarir cette haine qui le tient, Schroeder entame des recherches sur le bouddhisme et découvre une autre haine, bien plus terrible. En Birmanie, ce sont des villages entiers qui brûlent, des hommes qui sont lynchés. Depuis des années, des moines nationalistes et extrémistes excitent la haine des Birmans contre la minorité musulmane des Rohingyas. L’un de ces bouddhistes se nomme Wirathu. Ce sera le Vénérable W. du documentaire coup-de-poing de Barbet Schroeder présenté à Cannes en séance spéciale. Le dernier volet de la «Trilogie du mal» du cinéaste.

Il a commencé celle-ci en 1974 avec un documentaire saisissant sur le dictateur ougandais Idi Amin Dada. Schroeder le laisse déverser sa folie devant la caméra. «Dada était un (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

Working Classe
hors-jeu
Garrel, j’aimais au grand jamais
Pitié !
t’as queL âge ?

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages