Rafraîchisseur d'air : le 20h de TF1 dénonce un objet vendu par le Téléshopping de TF1

·2 min de lecture

MÉDIAS - En pleine canicule, le “Téléshopping” de TF1 aurait-il trouvé une source miraculeuse de fraîcheur? Depuis début juillet, l’émission de vente à distance loue, tous les jours ou presque, les mérites d’un mini rafraîchisseur d’air censé “transformer tous les espaces chauds en endroits frais et agréables à vivre”. Pourtant, ce mardi 23 juillet, le journal de 20 heures de TF1 a démontré l’inefficacité d’un produit similaire, comme le montre notre montage vidéo.

Les animateurs du “Téléshopping” jouent malgré tout sur le mots afin d’attribuer à leur “rafraîchisseur d’air” des qualités proches de celles d’un climatiseur. Et Marie-Ange Nardi et Alexandre Devoise de répéter, une vingtaine de fois à ce jour depuis le début des rediffusions estivales du programme selon notre décompte, que leur mini rafraîchisseur en forme de cube serait “plus économique et plus simple et qu’un climatiseur” car “notre nouvelle formule refroidit plus longtemps” grâce à “la technologie la plus efficace pour créer votre zone fraîcheur” afin de “profiter d’un air frais et plus sain qu’avec un climatiseur”.

Mais après avoir commandé et testé un autre rafraîchisseur d’air, semblable en apparence à celui présenté le matin même dans “Téléshopping”, un journaliste de TF1 a conclu son essai ce mardi en constatant que “l’air n’est pas vraiment rafraîchi” dans la pièce où il a évalué le produit. “L’UFC-Que choisir, qui a testé un modèle similaire en 2018, note qu’il ne rafraîchit que très modérément”, rappelle d’ailleurs une enquête du Monde consacrée aux réseaux de sites vendant des produits de faible qualité, à l’aide de publicités douteuses.

Si les animateurs matinaux de TF1 tentent de prouver l’efficacité de leur mini cube à l’aide d’un séche-cheveux propulsant de l’air chaud et d’un thermomètre mesurant un courant d’air frais, l’enquête du 20h de TF1 déplore “l’efficacité toute relative” du mini cube livré, tout en mettant garde contre les publicités exagérant les mérites de ces gadgets. Au moment d’aborder la question des prix de vente, le JT de TF1 a illustré son sujet en montrant notamment la capture d’écran d’un rafraîchisseur d’air compact vendu par... M6 Boutique, copie conforme (même nom, même prix) de celui vendu par TF1.

Love HuffPost? Become a founding member of HuffPost Plus today.

This article originally appeared on HuffPost.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles