Rafle du Vel' d'Hiv' : l'historien Laurent Joly revient sur le rôle de la police il y a 80 ans

Il y a 80 ans , en juillet 1942, 13.000 juifs étaient arrêtés à Paris et en banlieue à la demande des Allemands pour être déportés. L'historien Laurent Joly vient de publier une enquête qui révèle comment la police française a organisé cette rafle du Vel' d'Hiv. Des mois de travail a recoupé les archives pour donner de nouvelles informations sur cet épisode. À l'époque, c'est le gouvernement de Vichy qui a chargé la préfecture de police de Paris d'organiser cette rafle sans aucune participation des nazis lors d'Autriche.

De 20 à 60% d'arrestations à Paris

Pas un Allemand ne participe à la rafle. Même le responsable des affaires juives de la Gestapo n'est pas là. Les policiers français exécutent les ordres, certains de manière aveugle, d'autres aident les juifs à fuir, explique l'historien Laurent Joly, l'auteur du livre La Rafle du Vel' d'Hiv chez Grasset. Des témoins ont se sont confiés à l'historien.

"Jenny Plocki raconte qu'elle est arrêtée par un ancien voisin de palier qui va rester là et surveiller que les parents de Jenny rassemblaient bien leurs affaires. À l'inverse, Annette Zaidman raconte qu'il a dit revenir dans un quart d'heure et qu'il est descendu. Et là, sa tante fuit. À ce moment, il voit un policier, qui est devant une vitrine, et qui va détourner le regard pour les laisser passer."

Les deux tiers des juifs qui étaient sur les listes arrivent à s'en sortir et ne sont finalement pas arrêtés. Avec de grosses différences selon les arrondissements de Paris. "...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles