Rafael Nadal victime d'un mal incurable : quels traitements pour le soulager ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Rafael Nadal nous a offert un nouveau match d'anthologie mardi 31 mai 2022 au soir face à son grand rival Novak Djokovic en quart de finale de ce Roland-Garros aux multiples rebondissements. Alors que beaucoup voyaient le Serbe, plus en forme depuis le début du tournoi, gagner, l'Espagnol de 35 ans a fini par l'emporter au terme d'une rencontre spectaculaire qui s'est prolongée jusqu'à plus d'une heure du matin. S'il a connu des petits coups de moins bien par moment, Rafa a semblé particulièrement bien physiquement tout au long de la rencontre.

Pourtant, malgré l'image qu'il renvoie sur le court, le mari de Xisca Perello n'est pas au meilleur de sa forme. Le Majorquin souffre depuis 2005 du syndrome de Muller-Weiss, une maladie qui provoque une nécrose de l'os scaphoïde de son pied gauche, qui n'est plus irrigué. "C'est tout le temps là. Parfois plus, parfois moins. Mon problème, c'est qu'il y a beaucoup de jours où je vis avec trop de douleur", dévoile Rafael Nadal en interview au Parisien. Un syndrome dont on ne guérit pas et avec lequel il devra composer pour le reste de son incroyable carrière.

Je vis avec une tonne d'anti-inflammatoires au quotidien pour me donner une chance

Pour que la douleur, qui se situe principalement au milieu et à l'arrière du pied, ne soit pas trop présente, le tennisman a fait son choix. "Je vis avec une...

Lire la suite


À lire aussi

"C'est terrible... ça fait mal !" : Sylvie Tellier victime d'un accident de ski rocambolesque, elle ne peut plus bouger
Céline Dion au plus mal : victime de "spasmes musculaires sévères", son retour à Vegas repoussé !
Surya Bonaly victime de racisme ? La patineuse estime avoir été moins bien traitée que les autres

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles