Radié des listes, il tente de poignarder le guichetier de Pôle Emploi

Un homme de 23 ans a agressé le guichetier d'un Pôle Emploi lillois - REUTERS (REUTERS)

Ce mercredi 9 novembre 2022, la police a interpellé un homme de 23 ans soupçonné d’avoir tenté de poignarder un guichetier d’un Pôle Emploi de Lille. L’agresseur se serait mis en colère en apprenant qu’il avait été radié des listes.

“Incident exceptionnel”, c’est le motif invoqué par le Pôle Emploi du boulevard de la Moselle, à Lille, dans les Hauts-de-France, pour justifier sa fermeture ce jeudi 10 novembre 2022. Dans les faits, un jeune homme de 23 ans aurait tenté de poignarder l’un des guichetiers du bureau au cours de la journée de la veille, rapporte le journal La Voix du Nord et le site Actu17.fr. C’est sa radiation des listes qui aurait provoqué sa colère.

D'après les informations rendues publiques, l’homme de 23 ans s’est présenté normalement dans les locaux du Pôle Emploi ce mercredi. Mais lorsque l’un des employés de l’établissement lui annonce qu’il a été radié, le vingtenaire se met en colère et sort un couteau. A plusieurs reprises, il tente de frapper le guichetier. Celui-ci évite les coups et, dans un mouvement de recul, tombe en arrière et se blesse légèrement à l’épaule. Il parvient ensuite à se réfugier dans une autre pièce.

Aucune blessure par arme blanche

L’agresseur va ensuite s'asseoir tranquillement et attend la police, qui a été appelée par un visiteur et/ou un autre employé du Pôle Emploi. Lorsqu’ils arrivent sur place, les policiers interpellent immédiatement l’individu et le placent en garde à vue. Agé de 44 ans, le guichetier agressé est quant à lui hospitalisé. Il souffre de douleurs au niveau des épaules mais pas de blessures par arme blanche.

Olivier Dussopt, le ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, dont dépend le Pôle Emploi, a exprimé son entier soutien à la victime avec laquelle il s’est entretenu. Une cellule psychologique a été mise en place pour soutenir l’ensemble des agents. Par ailleurs, le Pôle Emploi a annoncé qu’il se constituera partie civile dans cette affaire.

Ce contenu peut également vous intéresser