"Tout a radicalement changé" : Alain-Fabien Delon se confie à coeur ouvert sur son père, Alain Delon

·1 min de lecture

Alain-Fabien Delon a longtemps été le vilain petit canard de la famille. En perpétuel conflit avec son père, la légende du cinéma Alain Delon, il n'a pas caché avoir été source de problème pour son géniteur. Il avait même confié s'être fait rémunérer pendant un temps en "balançant des dossiers" sur son père dans les journaux. Une époque désormais révolue puisqu'à 26 ans, l'ex-compagnon de Capucine Anav a gagné en maturité. Et il semble que l'accident cardio-vasculaire dont a été victime son illustre paternel il y a 2 ans y soit pour beaucoup.

Alain-Fabien Delon a accepté se prêter au jeu de l'interview pour Sept à Huit. Le frère d'Anthony Delon est l'invité du Portrait de la semaine, diffusé ce dimanche 14 mars sur la première chaîne. Avant la diffusion de ses échanges avec Audrey Crespo-Mara, un extrait de ses rares confidences a été mis en ligne sur les réseaux sociaux. Le jeune acteur a expliqué que cet événement lui avait permis de se rapprocher de son père et que, désormais, "tout a radicalement changé" et ce, pour "la famille entière".

"Se retrouver à huit (…) la famille Delon assise dans l’hôpital par terre en train de pleurer à deux heures du mat, je n’avais jamais vu ! Et je n’aurais jamais cru le voir un jour", a-t-il évoqué avec émotion. Il confie avoir depuis, "une relation beaucoup moins houleuse avec [s]on père, beaucoup plus ouverte et beaucoup plus agréable" et pour ainsi dire, "une relation de père-fils plus ou moins normale". Finalement, le fait d'être confronté (...)

Lire la suite sur le site de Voici

The Voice 2021 : qui est Marvin, l’ancien rugbyman professionnel qui a fait fondre les internautes ?
Gal Gadot (Wonder Woman) : qui est son mari, Yaron Varsano ?
Patrick Bruel endeuillé par la mort de Jean Frydman : son bouleversant hommage au cofondateur d'Europe 1
PHOTO Nabilla : cette confession (très) intime qu'elle dévoile à ses abonnés
Mort de Marvin Hagler, la légende de la boxe, à l'âge de 66 ans