Les radars double-face, une nouvelle innovation pour plus de sécurité sur les routes

Si vous êtes sur la route ce week-end du 15 août, attention au compteur. Depuis quelque temps, un radar nouvelle génération a été installé au bord des routes. Il flashe deux fois le même véhicule, devant et derrière. "La peur du gendarme, ça permet de lever le pied tout de suite." Pour le nouveau préfet du Morbihan, Pascal Bolo, les automobilistes ont bien raison de craindre les forces de l'ordre. Et quand les militaires ne sont pas présents au bord de la route, la machine prend le relais. "Il y a un réseau de radars fixes qui sont aussi efficaces."

Vérifier l'identité du conducteur

 

Et depuis quelque temps, attention, des radars nouvelle génération permettent de flasher l'avant et l'arrière d'un même véhicule en infraction. Pour le capitaine de gendarmerie, Joseph Régnault, c'est un vrai plus "dans certains cas, par exemple, de véhicules qui ont des plaques à l'arrière comme les deux roues motorisées. Ça va permettre de pouvoir les reconnaître. C'est aussi utile sur des voitures en pouvant comparer la plaque à l'arrière qui pourra être soit tombée, soit dégradée. On a vu finalement la concordance de l'identification."

 

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

Identification du véhicule, mais surtout de celui ou celle qui le conduit avec une photo prise de face. Impossible désormais d'accuser quelqu'un d'autre d'avoir appuyé sur le champignon pour éviter de perdre des points. "On va pouvoir avoir des informations également sur le conducteur. Ça é...


Lire la suite sur Europe1