Radars de bruit : mauvaise nouvelle pour les automobilistes !

Radars de bruit : mauvaise nouvelle pour les automobilistes !
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Il y a quelques années encore, il n'existaient quasiment pas et étaient totalement inconnus du grand public. Il s'agit bien évidemment des radars anti-bruit, ou radars sonores. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il faudra mieux s'habituer à leur présence, alors qu'ils devraient être de plus en plus nombreux sur nos routes au cours des prochaines années. Aujourd'hui, sept villes se sont portées volontaires pour mener une expérimentation. Il s'agit de Paris, Toulouse, Nice, Bron (69), Villeneuve-le-Roi (94), Rueil-Malmaison (92) et Saint-Lambert-des-Bois (78), où plusieurs radars sont alors installés au bord des routes. Le but ? Traquer les véhicules trop bruyants, et notamment les motos modifiées.