On vous raconte le fonctionnement d'un lobby européen, façon blockbuster

Noémie Bonnin
Comment fonctionnent les lobbies au niveau européen ? Quelles sont leurs formes d’intervention, leur pouvoir d’influence ? Franceinfo propose de raconter leur action à travers un exemple concret : la directive droit d’auteurs, entérinée définitivement en avril 2019.

"En 15 ans de mandat, je n'ai jamais vu une attaque, un siège et un bombardement aussi systématiques du Parlement européen de la part des lobbies qu'à l'occasion du débat sur la directive droit d'auteurs", explique l'eurodéputé français Jean-Marie Cavada. Le texte vise à mieux rémunérer les compositeurs, auteurs, musiciens lorsqu'ils mettent sur internet leurs productions. Ce dossier a déchaîné comme jamais les motivations des différentes parties prenantes. L'occasion de dérouler, à la manière d'un film, le fonctionnement du lobbying au niveau européen.

Les personnages : des artistes et des géants

La directive droit d'auteurs a opposé deux camps bien distincts : d'un côté les partisans de la réforme, avec les représentants des groupes de presse et des auteurs. Le Gesac, (groupement européen des sociétés d'auteurs et compositeurs), qui représente plus d'un million d'ayants droit dans le domaine de la musique, des arts plastiques, de l'audiovisuel, du théâtre, a notamment été très actif. Ces partisans insistaient pour que les géants américains, qui profitent des retombées publicitaires générées par les œuvres qu'ils hébergent, rétribuent plus justement les créateurs.

De l'autre côté, les pourfendeurs du texte, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi